Chute de cheveux saisonnière.


A chaque automne le même phénomène se produit, en même temps que la chute des feuilles nos cheveux eux-aussi se mettent à tomber un peu plus nombreux.

Pourquoi ? Qu’est-ce qui déclenche ce phénomène et que faire pour y remédier ?


Tout d’abord il faut savoir qu’au printemps et en été les rayons du soleil ont le pouvoir d’augmenter la sécrétion des hormones qui régissent la croissance des cheveux, comme pour la sève des plantes, et accélèrent donc la pousse des cheveux. En automne, tout naturellement les cheveux poussés plus nombreux en été, arrivent en fin de cycle de vie et tombent !

En temps normal, il est naturel de perdre 50 à 100 cheveux par jour, des cheveux arrivés en fin de cycle de vie. Au delà de 100 la chute de cheveux est pathologique : un traitement ou la prise de compléments alimentaires peuvent alors être envisagés.

Mais comme nous venons de l’expliquer, certaines saisons sont propices à la perte des cheveux, l’automne en fait partie. La durée de cette perte excessive est importante puisque pour une perte saisonnière elle ne doit pas excéder 2 mois.

Faut-il agir en prévention ou agir une fois que la chute intervient ?


En cas de chute saisonnière il suffit bien souvent d’attendre quelques semaines que tout rentre dans l’ordre, le phénomène de chute diminuera progressivement, puis reviendra à la normale. Vous pouvez éventuellement faire une cure de vitamines pour cheveux afin d’accélérer le processus de repousse. 

Mais là encore la nutrition peut avoir un effet sur la repousse car il est nécessaire d’augmenter sa consommation en certaines vitamines (B6, B5, PP), en fer et en zinc mais aussi en acides aminés pour activer la fabrication de kératine.

On trouvera des vitamines B dans les céréales complètes, la levure de bière ou les poissons gras. Le fer lui se trouve dans les abats, la viande rouge, les fruits de mer, les poissons, les légumes secs, et les œufs. Le zinc se trouve en quantité dans les huitres, les fruits de mer ou le foie de veau. 

Quant aux acides aminés ils sont présents dans la plupart des viandes et des poissons riches en protéines. 

 Comme pour tout le reste, plus votre alimentation est variée, plus votre santé sera bonne et vos cheveux auront tout ce dont ils ont besoin pour être forts.


Partager sur Google Plus