Huile essentielle de Cannelle de Chine.


Si la cannelle est bien connue pour agrémenter nos plats et nos desserts, on en extrait également une excellente huile essentielle qui est particulièrement efficace pour lutter contre toutes les infections, qu’elles soient virales, bactériennes ou parasitaires. Elle est aussi tonique et stimulante.


Ne pas confondre l’huile essentielle issue de l’écorce (la plus courante) avec celle issue des feuilles.

  • Nom commun : Cannelle, cannelle de Chine
  • Nom latin : Cinnamomum cassia ou cinnamomum aromaticum
  • Famille botanique : Lauracées
  • Partie distillée : rameaux feuillus
  • Origine (pays où la plante est cultivée) : Chine, Inde, Madagascar
  • Modes d'utilisation privilégiés : Application cutanée, voie interne
Anti-infectieuse majeure ++++ (trans cinnamaldéhyde) : l’huile essentielle de Cannelle va détruire les champignons responsables d’infections pulmonaires et de candidoses. Elle est efficace contre les infections respiratoires, intestinales, digestives, urinaires et gynécologiques. Antiparasitaire ++++ (trans cinnamaldéhyde) : l’huile essentielle de Cannelle est efficace contre les poux et les lentes et également sur les parasites intestinaux (vers). Antispasmodique + (eugénol) : l’huile essentielle de Cannelle contrôle les spasmes des muscles lisses. Elle est surtout efficace sur les spasmes intestinaux. Tonique et stimulante ++ (trans cinnamaldéhyde) : l’huile essentielle de Cannelle est un stimulant sexuel (aphrodisiaque). Elle est également sympathico-tonique.


Quelques exemples d’utilisation :

  • Application cutanée (bain, compresse froide, massage) : Aérophagie, ballonnements, bronchite, coliques, colites, constipation, crampes ou spasmes intestinaux, diarrhée infectieuse, digestion difficile, grippe, mycose des pieds, rhume, somnolence, verrues.
  • Pour les verrues : appliquer pure sur la verrue avec un coton tige, en faisant attention à ne pas déborder sur la peau autour.
  • Pour la mycose des pieds : diluer dans une huile végétale et appliquer sur les parties concernées.
  • Voie respiratoire (diffusion, olfaction) : Angoisses, déprime, fatigue physique, fatigue émotionnelle, frigidité, impuissance, inhibitions mentales, manque d’appétit
  • Pour la bronchite, la grippe : diluer dans une huile végétale puis masser la colonne vertébrale et les pieds.
  • Voie interne (orale, rectale, vaginale) : Infection génitale, infection intestinale, infection urinaire, règles tardives. La voie interne est à suivre après consultation auprès d’un spécialiste.


Avertissement :

L’huile essentielle de cannelle ne doit jamais être utilisée pure, pas plus en application cutanée que par voie interne. D’ailleurs, ce dernier mode d’administration exige une consultation préalable auprès d’un spécialiste. Elle est fortement déconseillée aux personnes prenant des anticoagulants. Cette huile essentielle est exclusivement réservée à l’adulte. 

L’huile essentielle de Cannelle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux jeunes bébés, et aux enfants de moins de 6 ans. Enfin, elle est fortement dosée en trans cinnamaldéhyde (plus de 70%), un composant biochimique allergène. 

Attention toutefois à son utilisation en inhalation ou olfaction, les spécialistes ne sont pas d’accord sur le sujet car l’huile essentielle de cannelle est réservée à l’utilisateur averti étant d’un emploi délicat et donc plus adaptée à la prescription médicale.
Partager sur Google Plus