Ski, les genoux en prennent un coup !

Secouristes de montagne soignent une skieuse qui c'est cassé le genou et la jambe.

Prés de 5 millions de français pratiquent le ski chaque année, et peu d'entre eux pensent à se préparer et surtout à préparer ses genoux.

Les entorses du genou, et en particulier les lésions du pivot central du genou, qui correspondent à une rupture du ligament croisé antérieur, représentent environ un tiers des 135 000 accidents dont le ski est responsable chaque année! La prudence est particulièrement de mise lorsque l’on est néophyte car le risque d’accident est multiplié par deux pour les débutants.

L’accident est classique, le corps bascule sur le côté alors que le pied, retenu par la fixation du ski, reste fixé au sol ! La rupture du ligament croisé antérieur, dit LCA, est un phénomène récent qui est apparu seulement dans les années 80/90. En effet, dans les années 50/60, ce sont les fractures de la jambe qui dominent. Elles étaient essentiellement la cause de l’absence de fixations de sécurité. Progressivement, la pathologie s’est déplacée vers le haut. 

Le blocage de la cheville par la chaussure de ski moderne, qui permet une conduite du ski plus facile, joue probablement un rôle important. La chaussure de ski limite les rotations au niveau de la cheville et transmet plus directement les mouvements du ski au niveau de l'articulation du genou. Les chaussures de ski immobilisent de plus en plus la cheville, laquelle a perdu quasiment toute possibilité d’amortissement des efforts. Les lésions ont donc tendance à remonter vers le genou.

La bonne pratique du sport est meilleure arme pour éviter les accidents de ski car le muscle est le seul à protéger les ligaments. En se préparant physiquement, on augmente la capacité de réaction du muscle et donc sa protection du genou. Il faut donc reprendre une activité physique 2 mois avant le grand départ.


Voici deux petits exercices simples à pratiquer avant de partir.

Anatomie du genou.
Tout d’abord, descendez doucement comme pour vous assoir sur vos talons plusieurs fois de suite en variant la rotation des pieds ce qui assouplit les ligaments croisés. 

Ensuite, pour protéger et renforçant les muscles des cuisses, allongez-vous sur le sol, talons posés sur une chaise, genoux pliés et fesses décollées du sol et gardez la position quelques secondes avant de faire basculer légèrement le bassin à droite et à gauche.

Mais vous pouvez aussi vous préparer en pratiquant la natation, en privilégiant les escaliers par rapport aux ascenseurs, en faisant de la gymnastique et en courant pour entretenir la musculation autour du genou.

Pour finir sachez que ces blessures du genou et en particulier les entorses, ont des conséquences physiques et psychologiques importantes, qui nécessitent souvent une intervention chirurgicale et une longue période de rééducation. Ils entraînent une instabilité persistante du genou pouvant évoluer en arthrose, une interdiction de pratiquer certains sports et une appréhension latente de la résistance du genou.

Alors soyez prudents et n’oubliez pas de vous préparer avant le départ !
Partager sur Google Plus